Plutôt poêle ou cheminée cet hiver ?

Plutôt poêle ou cheminée cet hiver ?

Choisir le bon moyen pour avoir un foyer chaud durant l’hiver est souvent difficile. Les genres de systèmes de chauffages intérieurs sont désormais variés et chacun a ses caractéristiques propres. Focalisons-nous aujourd’hui sur la poêle et la cheminée : laquelle est la plus pratique, la plus performante en matière de rendement et surtout la plus économe en termes d’énergie ? Nous allons tâcher de répondre à ces questions récurrentes.

La cheminée, un accessoire intemporel et évolutif

On connaît toute cette image chaleureuse et conviviale de la famille réunie autour d’une cheminée. Cette dernière tient une place importante dans le décor d’une maison (du salon) grâce à la vue du bois en combustion. Cependant, avant tout, elle sert à nous maintenir au chaud lors des hivers grelottants. Malgré les multiplications des nouveaux genres de systèmes de chauffage à domicile, la cheminée a su maintenir sa cote dans les familles modernes. Ceci a été surtout possible en raison de leur modernisation continue.

En effet, elles sont améliorées de jour en jour pour avoir plus de rendement et d’esthétisme. Ainsi, au côté des cheminées classiques moins performantes (cheminées à foyer ouvert) existent désormais des cheminées à foyer fermé ou des cheminées avec insert. Le point commun de ces deux types de cheminée est l’installation dans une cheminé déjà existante ou à construire) d’un appareil de chauffage en fer dont la partie visible est en verre. Ils ont notamment comme point fort un rendement plus important (jusqu’à 70 %) par rapport aux cheminées à foyer fermé traditionnelles. De plus, fonctionnant soit avec de la bûche soit avec des granulés de bois, ces cheminées à foyer fermé émettent moins de gaz à effet de serre. En outre, le cadre de ces cheminées peut être personnalisé en fonction du goût de chacun et leurs vitres peuvent être présentées en angle de 2 ou même de 3 vitres.

Optez plutôt pour une poêle?

Présent également dans de nombreuses demeures depuis des générations, les poêles de bois sont aussi comme les cheminés des alliés idéaux pour chauffer notre chez soi. Ce qui distingue surtout les poêles de bois des cheminées c’est la visibilité du raccordement au conduit de fumée. Cela leur donne notamment une esthétique hors du commun.

Les poêles de bois aussi ont connu une évolution et sont donc déclinés en poêle de bois classique et poêles de bois moderne. Évidemment, les modèles récents et modernes ont un rendement plus élevé (60 % à70 %) et un design plus attrayant comparés à ses prédécesseurs. À l’instant des cheminées, les poêles de bois utilisent des ressources renouvelables : la bûche et le granulé de bois. Ce sont des sources d’énergie à prix abordables et donc facilement accessibles. Par ailleurs, on peut également citer les poêles de masse à bûche qui ont comme caractéristique de proposer un chauffage accumulation de chaleur. Ceci est dû par les matériaux avec lesquels ces poêles sont conçus (briques, béton). Ils stockent diffusent mieux la chaleur que les poêles de bois classique. Ils ont un rendement allant jusqu’à 90 %. Les poêles sont eux aussi présentés en plusieurs formes et styles qui répondent à toutes les attentes de chacun (formes rectangulaires, carré, ronde, etc.).

Choisir selon la configuration de la maison

En effet, on remarque qu’il n’y a pas de si grandes différences entre une poêle et une cheminée. Pour choisir entre l’un et l’autre, il faut d’abord que vous examiniez votre maison. Examinez sa taille, la présence ou non d’une cheminée pour pouvoir choisir soit une cheminée à foyer fermé, ou une poêle de telle taille ou telle tailles.