Maison passive : une maison plus active que passive !

Maison passive : une maison plus active que passive !

On se demande vraiment si le terme « maison passive » est vraiment approprié lorsqu’on pense aux différents avantages que ce type de construction propose. En effet, elle offre la possibilité de profiter d’un confort thermique décent tout en faisant une énorme économie d’énergie. De plus, moins les foyers consomment de l’énergie et moins l’environnement est pollué. La maison passive est donc une maison plus active que passive. Voyons cela ensemble en détail.

Qu’est-ce qui fait d’une maison une maison passive ?

Dépourvue de systèmes de chauffage et de climatisation, une maison passive a la capacité de donner un excellent confort thermique quotidiennement et pendant toute l’année. Pour avoir de telle performance, cette construction exploite toutes les chaleurs dégagées à l’intérieur. Ces chaleurs proviennent notamment des occupants, des différents appareils électroménagers et bien entendu des apports solaires. Il est à noter que ce confort thermique ne change pas, peu importe la saison.

Pour être qualifié de passif, il y a des normes auxquelles la maison doit répondre. Il s’agit de la consommation énergétique qui ne doit pas dépasser 15 kWh/m²/an. Il faut également que la construction réponde à la norme EN 13829 concernant l’étanchéité, la norme EN 13790 et la norme ISO 9972. Naturellement, une maison passive répond aux normes de la réglementation thermique 2012.

Mais la véritable force de la maison passive se trouve dans son isolation thermique et dans sa ventilation. En effet, tout est mis dans l’isolation dans cette construction. L’objectif reste le même, réduire au maximum les déperditions thermiques. Les ponts thermiques sont également éliminés. En ce qui concerne la ventilation, le renouvellement de l’air et la récupération de la chaleur ; c’est le VMC double flux qui s’en occupe.

Quels sont les avantages d’une maison passive ?

La maison passive possède de multiples atouts, cela commence par le confort et l’économie. La température à l’intérieur reste stable et homogène pendant toute l’année et toutes les saisons. Il n’y a ni zone de froid ni courant d’air. La maison est également bien isolée des bruits extérieurs. Comme la maison passive n’est pas équipée de système de chauffage et de climatisation, cela réduit considérablement la facture d’énergie.

La maison passive propose de l’air plus salubre et elle est écologique. Il s’avère que grâce au traitement via la VMC, l’air dans une telle construction est plus sain, sans humidité ni moisissures. Puisque la consommation d’énergie est réduite d’une façon considérable dans une maison passive, cette dernière émet moins de CO2. Par ailleurs, elle a recours à une source d’énergie renouvelable pour fonctionner. Donc, une maison passive respecte l’environnement.

Enfin, la valeur immobilière d’une maison passive est élevée. En effet, ce type de construction respecte les normes et surtout qu’avec tous les avantages qu’elle propose, il n’y a pas de chance que quelqu’un n’en veut pas. Ainsi, vous serez d’accord d’affirmer avec nous que la maison passive est plus active que passive !