Les conseils pour une maison passive

Les conseils pour une maison passive

Le concept d’une maison passive ne date pas d’hier. Mais il devient très célèbre ces dernières décennies en raison du problème énergétique actuel. Plusieurs avantages s’offrent à ceux qui construisent un logement passif. Vous vous demandez que signifie exactement cette notion ? Sachez que vous n’êtes pas le seul. C’est une maison dont la consommation en énergie est très basse. Dans cet article, nous vous livrons quelques conseils pour faire une maison passive.

Qu’est-ce qu’on entend par maison passive ?

Comme évoqué tout à l’heure, il s’agit d’un mode de construction du logement. Le concept a vu le jour en 1988 et il est d’origine allemande. Il y avait même un prototype de maison passive réalisé en 1991 dans la ville de Darmstadt-Kranichstein. C’est dit d’une maison qui dépense une très basse énergie tout en recyclant celle qu’elle produit. Plusieurs points doivent être mis en cause pour faire d’une maison un logement passif. On peut parler de la performance de l’isolation de l’habitat, du système de climatisation et du chauffage, mais également du type d’énergie utilisé.

Pour vous donner des idées, voici les caractéristiques énergétiques d’une maison passive. Le besoin en

chauffage est inférieur à 15 kWh/m²/an. Quant à l’étanchéité à l’air, le n50 est inférieur à 0,6/h. Enfin, la consommation d’énergie primaire est inférieure à 120 kWh/m²/an.

Conseils pour avoir une maison passive

Un logement passif est différent du classique qui dépense énormément d’énergie. Mais pour qu’il devienne une maison autonome, car il s’appelle également ainsi, il faut que sa construction soit conçue d’une autre manière. Pour atteindre les objectifs énergétiques d’une habitation passive, il faut qu’elle réponde aux certaines conditions d’architecture.

Pour ce faire, orientez plutôt votre édifice vers le sud, position permettant à votre logement d’accumuler un maximum d’énergie. Aussi, la première chose à faire pour bénéficier d’une maison autonome réside dans sa configuration architecturale. Pour ce faire, pensez à l’équiper de grandes ouvertures orientées au sud. Cela permettra au logement de bénéficier des apports solaires. Ensuite, évitez de mettre de fenêtres au nord pour éviter les pertes de chaleur. À cela s’ajoutent les matériaux de construction utilisés ainsi que les techniques constructives.

Autres conseils pour faire de votre habitation une maison passive, utilisez une énergie renouvelable. Privilégiez l’électricité provenant d’énergie solaire. Pour ce faire, installez des panneaux solaires qui permettent d’alimenter tous vos appareils électriques et électroniques ainsi que vos systèmes de chauffage. L’énergie solaire est non seulement gratuite, mais surtout propre, n’émettant pas de C02 dans l’atmosphère. Pour bénéficier d’une maison passive, pensez également à bien isoler votre habitation depuis la toiture, en passant par les murs jusqu’au sol de votre logement.