Isoler un mur humide

Isoler un mur humide

L’humidité dans les murs touche la plupart des maisons. Taches d’humidité, moisissures qui se multiplie, inconfort ainsi que sensation de froid, tels sont les conséquences de l’humidité. Si votre logement est concerné par l’humidité, sachez que vous n’êtes certainement pas le seul à affronter un tel problème et qu’il existe bien évidemment des solutions efficaces et durables pour traiter les murs humides. On fait le point.

Comment isoler un mur humide ?

Tout d’abord, avant de réparer le problème, la première chose qu’on devrait faire c’est identifier la véritable origine du problème. En effet, il se peut qu’on aperçoive plusieurs sources. La question qui doit se poser est alors : est-ce que cette humidité est particulièrement visible en cas de pluie ? Ou peut-être qu’il s’agit uniquement d’une infiltration d’eau par l’extérieur ?

Si vous constatez l’apparition des moisissures après avoir changé vos fenêtres en double vitrage, dans ce cas, il est important de vérifier au niveau de la ventilation qui a été modifiée. Mais pas seulement, les sources du problème peuvent être plus malignes comme une simple fuite lente depuis une canalisation. Ceux-ci peuvent être également des remontées capillaires causées par un train mal installé.

Une fois le problème trouvé, le mur humide nécessite une bonne isolation. Avant d’entrer en action, il est impératif de réaliser un bon diagnostic. Pour cause, l’isolant à utiliser dépendra en fonction de la nature et des caractéristiques du mur à traiter. Mais avant toute chose, mieux vaut assainir les murs. Aussi, il faut s’assurer que la paroi du mur soit bien saine, sèche avant la pose de l’isolant. N’oubliez pas, un temps de repos est indispensable.

Quel type d’isolant utiliser ?

Il faut souligner que certains isolants ne réagissent pas bien à une humidité constante. Toutefois, il est possible de privilégier un isolant qui ne perd pas ses qualités isolantes au niveau d’un milieu humide. Plusieurs types d’isolant existent sur le marché d’aujourd’hui. On trouve d’abord le polystyrène extrudé qui a le vent en poupe.

En effet, celui-ci figure parmi les isolants les plus utilisés, notamment en isolation des murs par l’extérieur. Ensuite, le polyuréthane et enfin le verre cellulaire. Il est important de préciser que ces isolants bénéficient d’une excellente étanchéité à la vapeur d’eau, ce qui peut avoir des conséquences directes concernant la ventilation de la maison. S’il n’y a pas de VMC ou d’autres systèmes de ventilation mécanique dans la maison, il est impératif de prendre en compte ce point. Ainsi, l’isolant peut être un liège expansé.

Confiez l’isolation de vos murs humides à un professionnel qualifié

Vous l’aurez tout compris, isoler un mur humide n’est pas si simple. Il faut tenir en compte de certains points et avant de passer à l’action, il est essentiel de diagnostiquer la source du problème pour trouver la solution adéquate. Voilà pourquoi, il est recommandé de confier cette tâche à un professionnel qualifié. Il saura identifier sans aucun problème l’origine de l’humidité et trouver la bonne solution. Également, ce dernier pourra vous faire profiter de matériel de pro y compris le déshumidificateur professionnel et le produit hydrofuge.