Isoler un mur avec un doublage en polystyrène expansé

Isoler un mur avec un doublage en polystyrène expansé

L’isolation thermique d’un mur permet d’être à l’abri de la température trop basse ou au contraire trop élevée. Et pour l’isolation phonique, elle permet de ne pas faire entendre de l’extérieur ou dans d’autres pièces les bruits de l’intérieur et vice versa. Pour ce faire, nombreux matériaux sont mis en doublage au mu. Ces matériaux peuvent être des laines minérales comme la laine de verre, la laine de roche. Les matériaux synthétiques tels que les polystyrènes extrudés ou polystyrènes expansés sont également utilisés en doublage tout comme les autres matériaux naturels à l’instar de la paille, de la fibre de bois ou encore les panneaux de lièges expansés. Dans cet article, nous verrons l’isolation du mur avec un doublage en polystyrène expansé.

Caractéristique du polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est un isolant synthétique qui est surtout fait pour l’isolation thermique. Sa légèreté facilite sa pose et son prix abordable fait qu’il est accessible pour tous. Peu résistant au feu, il doit être utilisé avec un revêtement ignifuge. Pour son utilisation, veillez à la régularité du mur. Son épaisseur pour le doublage au mur varie entre 12 et 15 cm avec une résistance thermique de 3.75 à 5 W/m²k.

Principe du doublage

Il y existe trois techniques de doublage pour une isolation de l’intérieur des murs : premièrement, celle qui consiste à appliquer directement l’isolant sur l’intérieur du mur. Deuxièmement, celle à structure c’est-à-dire que les isolants sont posés entre les lattis sur les murs. Et dernièrement le système à contre-cloison maçonnée où l’isolant les placer entre le mur et une autre paroi auto-stable. C’est avec la troisième technique que le doublage en polystyrène expansé est utilisé.

Disposition à prendre pour la pose du doublage en polystyrène expansé.

Avant les travaux d’isolation, inspectez l’état de votre mur et procédez d’abord à la réparation des dommages. Puis tracer, au sol et au plafond, l’emplacement du doublage qui correspond à son épaisseur.

Ensuite, il faut mesurer la hauteur en entre le sol et le plafond pour pouvoir tailler les panneaux de polystyrène. Déduisez 1 cm de la hauteur obtenue lorsque vous taillerez les panneaux. Ensuite, préparer la colle dans un bac en quantité suffisante.

Une fois les panneaux taillés à la bonne dimension, mettre 4 plots de colles sur la largeur et à 10 cm du bord pour éviter le débordement. Faire de même le long de la longueur en espaçant chaque ligne de plots de colle de 40 cm.

Poser d’abord deux cales au sol pour maintenir le doublage en place jusqu’à ce qu’il se fixe au mur. Élevez maintenant le panneau le long du mur et répartissez les plots de colles à l’aide d’une règle métallique de l’extérieur du panneau. Faites de même pour le périmètre de la pièce tout en veillant sur la bonne continuité de chaque panneau. Adaptez également la largeur du dernier panneau à la surface restante.

Pour la finition, enlevez les cales. Puis mettez les joints sur les réunions de deux plaques à l’aide d’enduit. Renforcez la jonction à l’aide de bande à joint que vous recouvrirez encore d’enduit. Laissez sécher. Pour la protection sur les angles, pour ceux saillant, la cornière métallique est de mise et pour les angles rentrant, les bandes à joint pliées en équerre permettront de limiter le pont thermique.