Comment se passe l’entretien d’une VMC ?

Comment se passe l’entretien d’une VMC ?

La VMC se compte parmi les accessoires qu’il vous est possible d’acquérir afin de rendre votre maison bien plus confortable. En outre, il est nécessaire de se charger de faire l’entretien de notre VMC de manière à ce qu’elle puisse bien remplir ses fonctions comme il faut pendant un maximum de temps.

Présentation de la VMC

On parle de VMC pour parler de la Ventilation Mécanique Contrôlée, qui est un type de ventilation qui fonctionne par le biais d’éléments mécaniques. Une VMC comprend plusieurs éléments disposés à des emplacements stratégiques, soit les voies d’arrivée d’air, qui sont par la suite reliées à des conduits qui viennent permettre la bonne circulation de l’air. Pour ce qui est de l’air usé, celui-ci est évacué par les bouches d’évacuation, et le tout est géré par une unité de contrôle VMC qui est disposée à un emplacement spécifique.

Le plus souvent, l’unité de contrôle est disposée sous la toiture, dans le plafond, car c’est l’endroit idéal pour assurer une bonne proximité avec les bouches d’évacuation. Cette unité se charge de redistribuer l’air frais en provenance de l’extérieur, une fois que celui-ci a été traité, et s’occupe aussi de se défaire de l’air usé. La VMC comprend divers éléments supplémentaires comme des filtres mais aussi des ventilateurs placés un peu partout.

Nettoyer votre VMC

Les éléments de la VMC qui sont exposés à l’air sale ont tendance à se salir rapidement, et parmi les éléments qui nécessitent au mieux votre attention sur ce plan, on peut faire mention des filtres. Ceux-ci doivent être nettoyés sur une base périodique, soit une fois tous les quelques mois, autrement la qualité de l’air risque d’en pâtir au sein de votre maison. On peut également faire mention des éléments comme ceux des conduits eux-mêmes. Généralement, ceux-ci sont détachables, et vous pouvez les laver individuellement pour un meilleur rendu.

Il est possible de faire de même pour les bouches d’évacuation de l’air, et pour nettoyer le tout, vous pouvez vous aider d’une simple eau savonneuse. Vous pouvez aussi vous aider d’une brosse pour être encore plus efficace dans le nettoyage, et dès que les éléments auront bien été propres, vous pouvez vous charger de les rincer dans de l’eau claire. Une fois que c’est fait, vous pouvez vous charger de faire sécher le tout.

Entretien de l’unité de VMC

Comme pour ce qui est du reste de votre VMC, il est également nécessaire de faire un entretien de votre unité de VMC pour en tirer les meilleures performances possibles. Pour vous assurer que cela se passe au mieux, il vous est conseillé de vous tourner vers les services pour qu’il s’en charge à votre place. Si vous le faites mais que vous ne procédez pas convenablement, cela risque de causer des dommages importants sur votre unité de VMC, et cela pourrait nuire à son fonctionnement. Le tout est de bien faire votre choix pour ce qui est des professionnels que vous décidez d’approcher pour cette tâche.