Comment réduire les bruits engendrés par une VMC ?

Comment réduire les bruits engendrés par une VMC ?

La VMC est un dispositif qu’on peut mettre en place pour faire une bonne aération de notre domicile. En revanche, en raison des éléments qui entrent dans sa composition, on ne peut pas en dire que c’est ce qui se fait de plus silencieux sur le marché, et il est essentiel de procéder manuellement à son insonorisation.

Les causes de bruits dans une VMC

Comme une VMC est un élément de ventilation, il est normal qu’il vienne causer du bruit. Par contre, la quantité de bruit peut varier d’un cas de figure à l’autre, et si dans certaines situations, le bruit est tolérable, dans d’autres, il est source d’inconfort au sein de la maison. A titre de rappel, ce type de ventilation se compose partiellement d’un réseau de conduits d’air, qui peuvent ainsi transmettre le moindre bruit qui dépasse un certain seuil. Ainsi, aucune partie de la maison qui soit reliée à la

VMC ne risque d’être épargnée par les bruits qui sont générés.

Quand une VMC est convenablement posée, on n’a pas grand-chose à craindre pour ce qui est du bruit. Par contre, plus il y a des imperfections se rapportant à la pose, plus cela peut affecter le niveau de bruit de manière négatif. On peut aussi faire mention des modèles de VMC qui commencent à se faire vieux, et plus ceux-ci prennent de l’âge, plus il va y avoir de bruit généré. Enfin, le bruit peut aussi provenir d’une mauvaise disposition des gaines, ou bien d’une déchirure sur celles-ci.

Gérer le bruit efficacement

Un moteur de VMC qui fait trop de bruit pourrait être le signe d’une présence d’un dysfonctionnement important sur celui-ci. En raison de cela, si jamais c’est le moteur qui est la source principale du bruit, il est nécessaire de le faire observer par un professionnel qui puisse vérifier s’il faut le réparer ou bien directement le remplacer. Ici, la présence de bruit peut vous avoir fait éviter un accident comme un incendie dû à un mauvais fonctionnement du moteur.

Si le tout ne présente pas de risques, il est aussi possible de faire la mise en place d’un caisson insonorisé dans lequel vous allez vous charger d’installer votre VMC. Pour faire cela convenablement, il faut juste prendre une caisse que vous allez entourer vers un isolant, comme de la laine minérale, qui assurera une bonne protection phonique de l’intérieur de votre VMC. Vous pouvez aussi vous charger de recouvrir directement la caisse de rangement du moteur.

Que faire pour les gaines ?

Un bruit relatif aux gaines peut provenir d’une tension trop importante, et pour cela, il est juste question de les relâcher un peu pour éviter le souci. Il arrive aussi que le bruit vienne indiquer des déformations des gaines, comme la présence d’une partie déchirée. Pour identifier cela, il faut voir directement l’état dans laquelle se trouve la gaine, et vous pourrez juger de vous-mêmes si oui ou non il est requis d’en faire le remplacement.